Ateliers d'eveil musical et cours d'instruments / Spectacles et animations d'anniversaires

 

Papa, maman, chante avec moi

Ateliers MusicauxStages Jeux de notes

Pourquoi un atelier d'éveil musical avec les tout-petits ?


Premiers cris, premiers sons, premières mélodies, les bébés nous parlent. Et nous leur répondons spontanément en modifiant notre façon de parler. En prolongeant les voyelles, avec une prononciation agréable soutenue par une voix parfois plus aiguë et plus mélodieuse, le tout agrémenté d'un sourire qui se rapproche du visage du bébé. Ce dialogue n'a rien à voir avec un langage " bébête " qu'utilisent certains adultes pour s'adresser aux nourrissons. Il s'agit ici d'un dialogue basé sur la musicalité de l'expression vocale. Les bébés sont particulièrement doués pour ces échanges vocaux et prédisposés à la perception et à l'utilisation d'éléments musicaux.
Le docteur Papousek (pédiatre et psycho-biologiste) s'interroge : " ces prédispositions ne s'estompent-elles pas si l'enfant n'est pas suffisamment engagé dans des échanges musicaux ? "
Les ateliers "Papa, maman, chante avec moi " ont été crées pour répondre à cette demande des parents d'accompagner la curiosité de leur tout-petit pour la " matière sonore ". C'est aussi l'occasion de se rendre compte de sa formidable capacité d'écoute, de son besoin d'exploration. Il s'agira également lors des ateliers d'apprendre des tas de chansons, comptines, jeux de doigts, rondes, sauteuses, berceuses... qui participeront au développement verbal, sensitif, affectif, moteur et relationnel de chaque enfant.

Comment se passe les ateliers ?
Les séances sont hebdomadaires et l'enfant vient accompagné d'un adulte (maman souvent, papa parfois, grand-mère, arrière grand-mère !, nounou de la famille...).
L'atelier dure 50 minutes et s'articule parfois autour d'un thème (les animaux), d'instruments à écouter ou à jouer (de nombreux petits instruments que les enfants manipulent aisément) ou d'un objet (ballon, marron, foulards, chaises...). Mais à chaque fois le ton est donné par la voix qui stimulera un jeu de cache-cache, un jeu de mains, une danse ou qui accompagnera une percussion, un mouvement balancé de berceuse ou un jeu de bateau (grand classique et number one dans le hit-parade !).


Qui sont ces tout-petits ?
Certains arrivent lovés dans leur " panier maxi-cosy ", ils ont quelques mois et les parents sont sensibles au fait de les baigner dans un environnement musical favorable à leur épanouissement. Mais tout en douceur car il ne s'agit pas d'agiter la menotte du petit quand la chanson demande de frapper dans les mains mais plutôt de lui montrer que cela amuse maman qui chante en frappent des mains et puis qui les fait disparaître derrière son dos.
D'autres arrivent en courant et pour eux il s'agira de jouer avec leur désir de mouvement, de besoin d'espace, de mots à répéter, de rythmes à accompagner.
Les propositions de jeux vont alors dans ce sens de plus grande mobilité mais aussi d'un début d'indépendance par rapport à l'adulte présent. Mais s'ils apprécient encore d'être porté dans les bras ou secoué sur des genoux qui " galopent ", ils